A l’heure de l’été indien, la vingt septième rencontre de l’ Amicale Témouchentoise a connu un franc succès, sous le soleil agathois. Venus des quatre points cardinaux de la France, mais aussi de Corse, d’Espagne, des Pays-Bas ( mais oui ! ) la rencontre a soulevé le satisfecit de toutes et tous, ce dont le Bureau se réjouit.

Comme l’a si bien dit Elisabeth T., «  nous sommes venus, nous étions là pour partager, pour ressentir pour humer ce parfum des retrouvailles... On a peut-être oublié, pas toujours reconnu, mais qu'importe, il y a toujours derrière ce visage qui semble d'abord inconnu un souvenir, une connaissance, une anecdote qui nous transporte au pays de notre enfance. Il suffit d'un mot magique "Témouchent" et les visages s'éclairent, s'illuminent, un sourire complice se dessine, une larme perle au coin de l’œil, et des éclats de rire fusent sur des photos jaunies... Il n'y a pas de mots pour traduire les émotions de ces journées, il faut les vivre pour ne penser qu'à y revenir ».

 

Dix neuf heures. C’est l’heure de l’apéritif, l’heure de boire un verre entre amis , mais aussi de faire connaissance avec les  nouvelles et nouveaux venus. C'est aussi l'occasion de parcourir de vieilles photos jaunies par le temps, témoignage d'un passé pas si lointain...

 

 

 

 

 

… entre

Pierre ,

Lucien, 

Jean-Marie

et José

 

 

… entre

 

Céline,

 

Maryvonne,

 

Sylvia

 

 

 

Michèle 

 

et

 

Renée

 

  

Après quelques heures de repos, une nouvelle journée, aussi riche en émotions, nous attend.

 

Voyez le témoignage d’ Aline qui nous a rejoint le dimanche.

C’est décidé ! Je n’y vais que le dimanche, mais j’y vais ! Finies les tergiversations !

 

Mais une question se précise aussi : comment allons-nous nous reconnaître ? Nous nous sommes quittés enfants et nous voici grands-parents pour la plupart. Prudente, j’envoie une photo actuelle à Maryvonne et Michèle, je ne voudrais pas être « perdue » en n’arrivant que le dernier jour ! Et j’essaie de visualiser les visages de ceux et celles dont les photos sont sur le site, Gérard surtout avec qui j’ai échangé des messages sans le connaître.

Au matin du 9 octobre, je brûle d’impatience et arrive tôt. Hélas ! C’est l’heure du petit déjeuner et je n’ose pas entrer. Qu’importe ! Le soleil brille, la terrasse accueillante me tend les bras et c’est un inégalable point de mire. Du monde, il y en a et des conversations animées, des rires et…l’accent.

Que c’est bon ! Mais dans la foule de ceux qui passent et repassent je ne reconnais aucun (e) de ceux que je guette. J’ai vu Michèle sans savoir que c’était elle. Et où donc sont Patrice et Elisabeth ? Eux, je crois pouvoir les identifier plus facilement d’après photo. Mais s’ils avaient eu un empêchement sans pouvoir m’en avertir ? Les minutes passent et je n’ai encore trouvé personne. Voilà que les gens rentrent dans la salle de réunion, l’assemblée générale va commencer. L’émotion commence à m’étreindre et je vais m’asseoir, seule. Seule ? C’était sans compter sur l’adorable gentillesse de Nicole qui s’approche, me questionne, m’indique la place de Maryvonne, me conduit vers Patrice et Elisabeth. Là, les mots s’absentent. Etreintes et embrassades sont beaucoup plus éloquentes, elles disent mieux l’essentiel. Certes, les gorges sont nouées, mais que de joie dans ces simples gestes après presque cinquante ans !

Nous nous retrouverons tout à l’heure pour égrener nos souvenirs, nous raconter nos chemins de vie. Pour l’instant, la parole est au président, au trésorier et aux autres membres du bureau. Que de chaleur et d’amitié dans leurs mots à chacun ! La surprise du jour sera cette vidéo commentée par Jeannot Garcia, relatant un match de foot de 1954. On ne saurait dire où l’ambiance était la plus chaude, sur le stade ou dans cette salle du centre Azureva ! Aïn Temouchent comme si nous y étions !

Voilà, ça y est ! La réunion terminée, les groupes se forment, les langues se délient, il y a tant et tant à partager tout au long de cette journée ! Elisabeth en oublie presque de manger. Pourtant, il est appétissant ce repas !

Il a pourtant bien fallu se dire au-revoir, mais sans nostalgie, certains de nous revoir et de veiller sur les liens retrouvés ou noués lors d’échanges sur le site, le cœur plein de gratitude pour ce beau cadeau qu’a été cette rencontre, pour tous ceux qui, à l’amicale, se dévouent sans compter. Dans quelques mois, qui sait ? Nous serons peut-être plus nombreux encore ? Les enfants que nous étions avons été proches ; les adultes que nous sommes devenus se sont rencontrés dans plus de profondeur encore et ont éprouvé la force du lien qui les unit. Cela laisse au cœur un parfum de douceur indicible.

Alors, merci, du fond du cœur, à tous les organisateurs de ces journées et aux créateurs du site, creuset de tant de retrouvailles inespérées ! Et merci à chacun des participants pour la bonne humeur et la convivialité ! Aline.

Merci à toutes celles et à tous ceux qui nous ont témoigné leur gratitude.

Vivement la prochaine rencontre.

Vos dévoués Oued-Masters.

Défilement automatique toutes les 7 secondes.

Pour afficher le diaporama PLEIN ECRAN, cliquer sur le petit carré blanc avec une flèche dans l'angle supérieur droit, en bas à droite.

 

 

 

Dimanche 15 mai 2011

 

" A la Ste Denise, plus de bise "

 

(dicton du jour)

 

Pour la circonstance, en ce 15 mai, Dame Météo nous a gratifiés d’une superbe journée, exceptée cette bise du nord venue contredire le dicton du jour. On était au pays de Mistral ...

 

De l’émotion encore, des souvenirs toujours, en cette journée.

 

Retrouver, le temps de quelques heures, l’amitié et la joie des retrouvailles, c’est souvent celà, tout simplement, qu’on vient chercher à l’Amicale. C'est ainsi que certains de nos amis nous ont rejoints au sein de l' Amicale, quand d'autres étaient de retour parmi nous, pour notre plus grand plaisir. Quel plaisir de revoir ses amis d'enfance !

La mémoire est toujours aussi vivante et les récits toujours aussi précis que ce soit à l’heure de l’apéro sur la terrasse, ou au déjeuner.

Confidence pour confidence : de l'avis de tous, ce fût une agréable journée.

G.

 

 

On ne le répètera jamais assez :

Il se passe toujours quelque chose de nouveau à

l' Amicale Témouchentoise. Pour preuve ce sympathique

message de notre ami Jean-Marie MEDINA

La journée de Saporta fut très enrichissante puisque j' ai revu des personnes dont j'avais occulté les visages mais gardé les noms en mémoire (50 ans c' est très, très long), des cousins et cousines que je n' avais pas vu depuis plusieurs années.

Mais ce qui m'a agréablement surpris c' est la simplicité de cette réunion où tout le monde fut sympa et la familiarité authentique. Te revoir, ainsi que Jean-Paul (que je n' avais pas vu depuis au moins 20 ans), Raymond Schaeffer (avec qui nous avions joué au Basket), fut une joie pour moi.

Le soleil aidant, la journée fut bien organisée.

BRAVO à vous tous du Bureau.

Amicalement

Jean-Marie

A chacune de ses apparitions, elle crée l’évènement.

 

A chacune de ses rencontres, elle fait les gros titres de la presse !

 

 

Elle, vous l’avez deviné, n’est autre que la pétillante

Amicale Témouchentoise qui organisait les 9 et 10 octobre sa réunion annuelle, au Cap d’Agde.

 

 

Comme les années précédentes, certains participants n’avaient pas hésité à venir de loin pour goûter aux joies de l’amitié : de Corse, d' Espagne, de Rennes, de Cannes, des Hautes-Pyrénées, bref, il ne fallait pas laisser passer une telle occasion.

Avec tout ce beau monde (plus de 230 participants), Jean-Paul, notre Président, a mis en oeuvre tout son savoir-faire, avec le centre Azuréva, pour l'organisation de ce week-end. Félicitations et remerciements, Jean-Paul !

  

Fait exceptionnel, cette année, Dame Météo nous a boudés. Qu’importe, il en faut bien plus pour ravir le soleil dans le cœur des témouchentois(es).

 

Séquence retrouvailles, donc, au cœur vibrant de cette sympathique association.

 

 

 

Samedi matin, 11,00 heures

 

On est arrivé à destination. C’est bien là !

TOUT LE MONDE SE DIRIGE VERS SA CHAMBRE
TOUT LE MONDE SE DIRIGE VERS SA CHAMBRE

 

 

 

 

Samedi soir, 19,00 heures

 

C’est l’heure de l’apéro.

 

 

 

 

A l’heure de l’apéro, il règne toujours

une agréable ambiance, à plus forte raison

quand c’est Marcel GIL qui plaisante.

 

 

 

 

Retrouvailles entre

Marie-Hélène et

Michèle

Marie-Jeanne et

Marie-Claire 

 

 

 

 

Retrouvailles

avec le sourire de

Nicole, Viviane

et Maryvonne

20h30 le dîner

Chacun a trouvé sa table joliment dressée.

La soirée ne fait que commencer.

 

 

22,00 heures, l’orchestre se met en place.

   

Ambiance ! Un mot qui figurait, ce soir là, sur toutes les partitions de

l’ orchestre.

Quelle ambiance, mes amis !

Impossible de les retenir, n'est-ce-pas Michel et Christine, Marie-Hélène et Louis, Armand et Odette, Carmen et Daniel, Antoine et Mme.

Samedi 23h30 -

La piste de danse n'est pas assez grande pour contenir les danseurs.

Et il en sera ainsi jusque tard dans la nuit. 

Dimanche 00h30

Un madison pour Nadine, Bernard, Jeanine, Marcel, Line, Alain, Marie-Paule etc

 

 

Dimanche matin 8h10

 

C’est l’heure du petit-déjeuner.

 

Le temps est bien triste.

Dimanche 10,00 heures.

  

C’est l’heure de l’assemblée générale. Plus un seul fauteuil libre dans la salle. La parole est au Président et aux membres du bureau, mais aussi à tout un chacun.

 

Suivirent la traditionnelle photo souvenir et le déjeuner du jour.

 

C’ était en direct du Cap d’ Agde, comme si vous y étiez !

Enfin, presque, car rien ne vaut de vivre ces journées sur place, de plaisanter, de déjeuner, de danser aussi avec ses amis(es). De vivre une véritable cure de jouvence. Aussi, vous qui avez hésité à nous rejoindre, nous espérons vous revoir à l’occasion de notre prochaine rencontre.

 

Tous les départs ressèrrent les cœurs qui se séparent.

Diaporama de la soirée du samedi 9/10 19h00 au dimanche 2h00

Photo montage de GONZALEZ Antoine (AGDE 2010 )

Ils sont venus !

 

Ils étaient (presque) tous là, à Saporta, les Témouchentois.

En dépit d’un temps quelque peu incertain, nombreux étaient celles et ceux qui avaient décidé de se rencontrer pour échanger des nouvelles et des souvenirs d’un passé étonnamment proche dans leurs récits. Les organisateurs n’en revenaient pas, nous étions deux cents joyeux convives.

 

On s’était donné rendez-vous, plus tôt, sur le forum, on avait promis de se revoir et la magie du net aidant, le miracle devait avoir lieu. Pensez, quarante-huit ans après, certains se retrouvaient pour la première fois, ce jour-là.

Rendez-vous de la mémoire, du plaisir, de l’amitié. C’était la fête dans les cœurs, comme devait le dire une participante et amie mienne. On aurait même ressenti, selon certains, une douce brise venue d’outre-mer soufflant sur les jeunes filles et jeunes hommes que nous étions redevenus le temps d’un instant. Illusion quand tu nous tiens …

 

A présent, il était temps de porter un toast à cette amitié. Après quoi, le Président Jean-Paul VICENTE prononça quelques mots de bienvenue et adressa une pensée à toutes celles et ceux qui n’avaient pas pu se déplacer, ainsi qu’un hommage à nos chers disparus.

 

A la fin du repas, on entendait encore parler de bonheur, de plaisir, de voisins de quartier, de souvenirs de classe, de journée trop courte. Que l’on se rassure ! Au Cap d’ Agde, la fête sera aussi belle, aussi réussie.

 

Nous vous espérons nombreux les 9 et 10 octobre prochain.

On compte sur vous !

Diaporama de la journée - Défilement automatique toutes les 5 secondes

Pour le plein écran, cliquez en bas, à droite, sur le rectangle avec flêche.

Pour visionner les photos en plein écran, cliquer sur le petit rectangle et une flêche, en bas à droite. Défilement automatique toutes les 8 secondes.

Nous avions émis l'idée ! Le projet a été réalisé.

Grâce au concours de nos correspondants sur place (Line & Gabriel), voici quelques clichés de la journée de l' Ascension à Nimes-Courbessac. Heureux ceux qui avaient pu s'y rendre !

L'aprés-midi, malheureusement, un orage est venu perturbé la réunion. Qu'à celà ne tienne, Notre Dame de Santa-Cruz, n'est-elle pas, à l'origine, la vierge du miracle de la pluie ?

Après une dernière prière, chacun est reparti, heureux d'avoir partagé, en ce lieu de recueillement, un moment avec un parent, avec un ami.

Pour celles et ceux qui souhaitent visiter SANTA CRUZ, voici un lien :

 

http://home.nordnet.fr/~jcpillon/piedgris/santacruz/santacruz1.html

Le samedi 10 et le dimanche 11 octobre 2009 ont eu lieu au Cap d' Agde

 

la 25ème NUITEE DANSANTE et l' ASSEMBLEE GENERALE

 

de notre Amicale.

Après l'Assemblée Générale 2009
Après l'Assemblée Générale 2009

Monsieur Météo l'avait annoncé : c'est sous un ciel bleu azur et un soleil radieux que s'est tenue la 25ème assemblée générale de notre Amicale.

La veille, samedi 10 octobre, nous nous étions déjà retrouvés, toujours aussi heureux de se revoir les uns et les autres et de partager encore et toujours nos souvenirs.

A l'occasion de ce 25ème anniversaire, nous étions plus nombreux que l'année précédente, certains n'ayant pas hésité à venir qui de Menton, qui d' Angers, qui de Lille et même de ... Eger en Hongrie et d' Espagne. Bravo, chers amis, en espérant vous revoir l'an prochain.

Nous étions nombreux, certes, mais chacun d'entre nous ressentait l'absence de notre regretté Président, Paul GANTIER. Nous avions l'habitude de le voir, à l'occasion de nos rencontres, aller vers les uns et les autres pour souhaiter la bienvenue et dire quelques mots. Tu demeuras toujours dans nos pensées, mon cher Paulo.

 

Samedi soir, après le copieux dîner, en compagnie du remarquable orchestre Sax Melody, tout le monde avait retrouvé ses jambes de vingt ans. Il faut dire que notre trio orchestral en était l'heureuse cause, alternant toutes les danses à la mode (...), valses, javas, boléros, rocks et madisons.

Entre-temps, soirée anniversaire oblige, un magnifique et délicieux gâteau orné de feux d'artifice était servi, accompagné du champagne, bien sûr. Bravo et merci au Bureau et ... au patissier.

Après une ultime série de boléros, c'est tard dans la nuit que tout le monde se séparait, à regret.

Diaporama de la soirée

Défilement automatique, toutes les 5 secondes (50 photos).

Pour visionner les photos plein écran, cliquer le petit rectangle avec la flèche  qui se découvrira en déplacant votre souris du centre de la photo vers le bas.

Flèche bas Flèche haut