C'est un témoignage bien plus qu'émouvant.

Tout est dit. Tout est si bien écrit.

Un grand merci à son auteur.

Chers amis,

 

J’ai eu besoin de silence au retour de Canet, de beaucoup de silence pour intérioriser toute la douceur de ces journées ensoleillées, au-dehors comme au-dedans ; pour ancrer au plus profond chacun de vos visages, chacun de vos sourires, chacun de vos regards, et en garder en moi l’empreinte inaltérable. La vôtre, mes amis proches dont l’affection et la tendresse me sont si précieuses ; la vôtre, amis du bureau qui donnez tant de vous-mêmes depuis si longtemps et nous avez prodigué de si délicates attentions lors de ce week-end, depuis le programme que vous nous avez concocté contre vents et marées (et il y en eut, des impondérables !), jusqu’à la chanson improvisée pour nous et le cadeau-souvenir de notre ville ; la vôtre aussi, amis Témouchentois, connus ou moins connus, dont les rires joyeux, les danses, l’accent me réjouissent toujours autant. Surtout, ne pas dilapider ces trésors, ne pas se disperser trop vite dans les exigences du quotidien !

Dimanche, l’émotion, la tristesse étaient palpables chez tous, organisateurs et participants confondus. Et de quelle déchirure plus ancienne de quelques cinquante années étaient-elles l’écho ? En ce dernier matin, nous nous sommes de nouveau sentis amputés, nostalgiques……


Et pourtant ! Que de richesses engrangées au fil des rencontres ! Que de retrouvailles inespérées plus de 50 ans après l’exil ! Que de liens nouveaux tissés aussi sous la bannière de l’amicale ! Tout cela, je veux le graver au fond de mon cœur, là où rien ne se perd, quoi qu’il arrive, et m’abandonner à la gratitude qui m’emplit tout entière. Merci, oui, pour tout ce que nous étions si loin d’imaginer et qui a été possible parce-que quelques-uns ont voulu, ont osé créer cet espace de rencontre et d’amitié et d’autres le perpétuer !

« L’inespéré » est si souvent venu à ma rencontre en à peine trois années que je ne peux m’empêcher d’y croire, encore et toujours. La fin d’un chapitre n’est pas forcément la fin d’une histoire. Qui sait ? Peut-être celle-ci se prolongera-t-elle autrement ?


Un ami Témouchentois nous invitait dimanche à chanter « ce n’est qu’un au-revoir ». Un au-revoir, n’est-ce pas une porte encore ouverte sur l’horizon du possible ? C’est si bon de l’espérer !


Avec toute ma reconnaissance pour tout ce que j’ai reçu depuis ma découverte inopinée de l’amicale, je vous embrasse affectueusement,

                                                                                                        Aline.

Cette année, la fête de l'Amicale s'est déroulée aux "Voiles Rouges" à CANETen ROUSSILLON.

Vendredi 10 octobre 2014

Préparatifs.

Repas et animations.

Samedi 11 octobre

Hotel (AQUARiUS)

Visite de la ville de" BANYOLES" (ESPAGNE) et repas. (photos de MEDINA Jean Marie et D. B.)

30ème Nuitée dansante  (Photos de Gonzales Antoine).

Dimanche 12 octobre

Assemblée générale. (Photos de GONZALES Antoine)

Les participants devant les "Voiles rouges).

Nous étions peu nombreux, à notre goût, en ce 1er juin, à l'occasion de notre rencontre. Une centaine environ. Nous avons eu une pensée pour tous ceux qui n'avaient pas pu être présents pour diverses raisons, et notamment pour notre amie Anny Lorenzo, secrétaire du bureau, qui nous a quittés récemment.

Si l'ambiance de la journée était moins festive que les autres années, elle était tout aussi chaleureuse et fraternelle.

Espérons que nous nous retrouverons à Canet, au mois d'octobre, plus nombreux. Nous comptons sur vous tous !

 

 

 

Comme à l'accoutumée, le repas se termina par la

" Cuvée du 30ème Anniversaire "

offerte par l' Amicale.

 

Que l'on se rassure, la dite cuvée n'est pas épuisée ...

Depuis quelques années, Témouchentoises et Témouchentois éparpillés dans tout l'hexagone et au-delà de ses frontières, ont l'immense joie de se retrouver au Cap d'Agde...
D'abord une pensée émue pour Aline, Michèle et autres amis(es) qui n'ont pas pu nous rejoindre cette année...
Lors de cette rencontre, pour nous accueillir, une légère brise a balayé les nuages pour découvrir un ciel d'azur et un soleil généreux...
Cap d'Agde, des instants de bonheur où l'onde de la "Grande Bleue" déferle pour l'occasion en vagues d'effusions, d'émotions, d'éclats de rire, de sourires complices, de souvenirs...

 

Notre dévoué photographe du week-end

à l'heure de la pause

 

Antoine Gonzales

 

que nous remercions.

Plus sérieusement, c'est l'assemblée générale !
Plus sérieusement, c'est l'assemblée générale !

 

Pour le bouquet final de ces deux jours de fête, les crépitements des appareils de photographie ont immortalisé ces moment inoubliables...pour notre plus grand plaisir et aussi en communion avec celles et ceux qui n'ont pas pu venir...

En nous réunissant autour de notre banderole d'Aïn-Témouchent, le destin nous a aidés d'une certaine manière à sortir de l'ombre et retrouver la lumière...

Si la ville d'Aïn-Témouchent signifie la "source des chacals", elle restera pour nous la "source de notre vie"...

Elisabeth

 

 

En juin la pluie qui vient d'amont, trempe la terre jusqu'au fond, dit-on.

 

C'est bien ce que l'on avait craint en ce 9 juin au Mas de Saporta. Mais le soleil qui manquait à l'extérieur, était dans le coeur de tous les témouchentois.

Rires et émotions étaient de circonstance, bien sûr. Et l'on a même vu quelques larmes de joie perler à l'occasion des retrouvailles. Authentique !

Après le repas, on a promis de se retrouver, dans quelques mois, au Cap d'Agde les 12 et 13 octobre prochain. Rendez-vous est pris !

 

Merci au photographe, Antoine Gonzalés.

Famille Durand Aimé et Alcaraz Jean
Famille Durand Aimé et Alcaraz Jean
Famille Baridon Marcel. Debout Mr Espuche José
Famille Baridon Marcel. Debout Mr Espuche José
La tables des Mousquetaires. Souvenez-vous.
La tables des Mousquetaires. Souvenez-vous.

Guttiérez André et Monique  - Baéza Roland & Madame   -   Murcia Francis

Samedi 13 & Dimanche 14 octobre

28ème Nuitée dansante  

 

AMICALE TEMOUCHENTOISE

 

précédée du traditionnel repas.

Doc. Gérard Navarro
Doc. Gérard Navarro

 

 

 

 

 

Quelle ambiance, mes amis !

Les photos sont d'Antoine Gonzalez. Merci Antoine
Les photos sont d'Antoine Gonzalez. Merci Antoine

 

 

Suivie, le lendemain

 

de

 

l' Assemblée Générale.

Perpignan, le 5 juillet 2012

Hommage de l' Amicale Témouchentoise

aux victimes et disparus du 5 juillet 1962 à Oran.

 

 

 

Dimanche 24 juin 2012

Le dicton de ce 24 juin aurait pu être :

 

Les amis de la Saint Jean

Témoignent de leur amitié, tout l’An

Nous avons toujours assisté à de belles rencontres au cours des réunions organisées par notre Amicale. Il y en eut de bien belles, certes, où se mêlaient la joie et la bonne humeur.

Mais cette rencontre du 24 juin 2012 revêtait un caractère très particulier, une journée dédiée au souvenir, au recueillement cinquante ans après, à l’amitié encore et toujours.

 

Dans la salle joliment décorée du restaurant, une grande table, au fond, était un peu plus bruyante que les autres. Et pour cause, c’était la table des Mousquetaires, une table au-dessus de laquelle flottaient émotions, souvenirs, amitié. Trois mots indissociables selon l’inspirateur de cette heureuse rencontre, Jean-Marie Rubio. Les « anciens » juniors vainqueurs de la Coupe d’Oranie de football 1961 étaient réunis, chacun égrenant ses souvenirs, « heureux de cette richesse ».

La récente disparition de Ferdinand Murciano, absent le jour de la finale pour blessure, et Driss, a été douloureusement évoquée bien sûr, comme a été regrettée l’absence de René De San Nicolas et de Berrichi à cette rencontre.

Ces mousquetaires du ballon rond évoluaient sur le terrain selon la fameuse devise d’Alexandre Dumas : Tous pour un, Un pour tous, fiers de défendre les couleurs bleue et blanc de l’ USSCT. Ceci explique cela : durant les trois dernières années, championnat et coupe d’Oranie furent à leur actif.

« On a tout raflé pour la dernière fois, avant de se disperser. Un signe du destin  « , comme se plait à le dire Jean-Marie.

 

Cette journée du 24 juin, une des plus longue de l'année, ne comptait pas suffisamment d'heures pour tout se raconter.

Des retrouvailles, il y en eut bien d'autres, comme celle des anciens élèves de la classe de 3ème A 1958-59 ( en partie) du C.C. Pierre Brossolette. Mais aussi ... 

... La participation de Mme MEDINA Marie, à gauche sur la photo, entourée de sa famille, ainsi que celle de CEA Joseph domicilié à Nouméa et de son frère CEA Jean, à gauche sur la photo, que nous avons été trés heureux de revoir.

Remercions aussi tous les nouveaux adhérents (ils étaient nombreux ce jour-là) de leur participation à cette journée.

Nous sommes heureux de porter à votre connaissance le fait suivant :

 

Le Collectif Sauvegarde des Cimetières d’Oranie – CSCO - nous informe que le Conseil Municipal de la Mairie de Nice, lors de sa réunion du 07.10.2011, a voté l’attribution d’une subvention de 22000 € au CSCO, concernant la restauration du cimetière d’Aïn-Témouchent (Oranie), votée à l’unanimité par les membres du conseil municipal de Nice et ce à l’initiative du Député Maire C. Estrosi lors de la Commission communale de février 2011.

 

Le bureau de l’Amicale Témouchentoise étudie une éventuelle participation, une action à ce sujet.

 

Si vous avez un membre de votre famille enterré au cimetière d'Ain-Témouchent, veuillez nous communiquer son nom et son prénom, en lettres capitales, le plus rapidement possible, par e.mail à l’adresse suivante :

 

bureau@amicale-temouchentoise.com

 

Merci d’informer vos amis témouchentois que nous n’aurions pas pu joindre par internet.

 

 

Nous vous invitons VIVEMENT à cliquer sur le lien ci-dessous,

pour informations à ce sujet.

 

Nos remerciements à Mr E. CLAVERIE

 

Flèche bas Flèche haut